Site officiel de"Vallée de la Cisse" : étudier de manière pluridisciplinaire les questions culturelles et diffuser les résultats des recherches par divers moyens sur nos 18 communes fédérées de la Vallée Averdon - Chambon-sur-Cisse - Chouzy-sur-Cisse - Coulanges - La-Chapelle-Vendômoise - Fossé - Landes-le-Gaulois - Marolles - Mesland - Molineuf - Monteaux - Onzain - Orchaise - St-Bohaire - St-Lubin-en-Vergonnois - St-Sulpice-de-Pommeray - Seillac - Veuves
vallee.de.la.cisse@gmail.com
Accueil > CISSE, notre RIVIERE > Un lieu emblématique de la Vallée ?

Les Rinceaux à Molineuf

Un lieu emblématique de la Vallée ?

Une zone humide recréée sur d’anciennes prairies !

par Alain Gauthier

A Molineuf, aux Rinceaux, prix de l’environnement 2014 du CDPNE

http://molineuf.fr/?p=6706

Désormais, on ira aux Rinceaux pour découvrir l’une des plus remarquables zones humides de la vallée de la Cisse.

Visite du site en fin de semaine dernière pour l’inauguration de la première phase de travaux. La zone humide des Rinceaux à Molineuf s’ouvre au public.

Ce coin gagné par les ronces n’intéressait plus grand monde. La Cisse y débordait tranquillement en évitant les monceaux de gravas déposés là par des générations de bâtisseurs. Les Rinceaux à Molineuf n’avaient pas besoin du qualificatif zone humide, au village tout le monde sait qu’on s’y embourbe facilement.

« Tout est venu dans les années 2008, après la mise en route de la station d’épuration, » raconte Dominique Pillot, adjoint chargé de l’environnement. « On s’est demandé au conseil ce que l’on pouvait bien faire ici, et surtout comment éviter que le site ne se ferme complètement. C’est une zone marécageuse naturelle régulièrement inondée. Progressivement la végétation a pris le dessus mais autrefois les animaux venaient y pâturer. »

Éviter que le site ne se ferme complètement

La première phase d’aménagement était lancée en septembre 2012, en collaboration avec le syndicat mixte du bassin de la Cisse et affluents. Le CDPNE produisait une étude sur l’existant du milieu et les méthodes à suivre afin d’éviter qu’il ne se dégrade.
« L’idée était d’ouvrir ce secteur d’une dizaine d’hectares au public en faisant en sorte que l’on puisse y cheminer sans difficulté tout en découvrant comment fonctionne une zone humide, » précise Jean-Yves Guellier, maire.
L ’association d’insertion Environnement 41 s’est investie durant plusieurs semaines pour tracer les sentiers de découverte, tronçonner et broyer les végétaux de manière à libérer le passage d’un cheminement ludique et instructif. Dix panneaux disposés sur les deux kilomètres de sentiers incitent le promeneur à répondre aux énigmes qu’il rencontre : l’énigme de la mare, de la saulaie, des ronciers ou des totems, ces peupliers volontairement taillés à mi-hauteur pour préserver un lieu d’habitat et de nourritures pour de nombreuses espèces animales.
En fin de semaine dernière Ludovic et Valentin, animateurs du syndicat ont servi de guide pour la trentaine de personnes venue découvrir le site des Rinceaux à l’occasion de son inauguration. Dans l’après midi ils accueillaient une centaine d’enfants de centres aérés du bassin de la Cisse. Un rallye découverte leur était proposé ainsi qu’un spectacle du théâtre à Sornettes.
La prochaine étape se dessine déjà aux Rinceaux. Avec l’aide du syndicat du bassin de la Cisse, de la commune, de la région de l’État et de l’agence de bassin le cheminement va être conforté, du mobilier urbain installé ainsi qu’un espace pique-nique plus confortable.

(vu par 92 visiteurs)

info portfolio

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0