Site officiel de"Vallée de la Cisse" : étudier de manière pluridisciplinaire les questions culturelles et diffuser les résultats des recherches par divers moyens sur nos 18 communes fédérées de la Vallée Averdon - Chambon-sur-Cisse - Chouzy-sur-Cisse - Coulanges - La-Chapelle-Vendômoise - Fossé - Landes-le-Gaulois - Marolles - Mesland - Molineuf - Monteaux - Onzain - Orchaise - St-Bohaire - St-Lubin-en-Vergonnois - St-Sulpice-de-Pommeray - Seillac - Veuves
vallee.de.la.cisse@gmail.com
Accueil > Nos AMIS et PARTENAIRES > les douves d’Onzain

les douves d’Onzain

par l’administrateur du site

  • LE SITE DES DOUVES ET SON EVOLUTION AU COURS DES SIECLES
  • Le domaine des Douves, d’une superficie de près d’un hectare en centre bourg, occupe l’emplacement d’un ancien château détruit par la célèbre « bande noire » entre 1823 et 1826.
  • Il subsiste la plate-forme castrale (de 2000m2) entourée de ses douves en eau (d’environ 5000 m2). Un jardin bordée de murs, situé entre les douves et le ruisseau du Cissereau, complètent cet ensemble au charme indescriptible.
  • Ce site à l’emplacement stratégique, en bords de Loire et à la frontière du blésois et de l’Anjou-Touraine, était déjà très probablement occupé en l’an 1000. Si les archives restent muettes sur cette période, nous savons qu’un imposant château est reconstruit à la fin du XIVème siècle par les frères Hélion et Guillaume de Neillac, proches des rois Charles V et VI. Il reste de cette campagne une partie de la grosse tour maîtresse bâtie au nord de la propriété.

Pour en savoir plus sur l’histoire et la saison musicale, allez sur le site indiqué ci-dessus

(vu par 582 visiteurs)

info portfolio

plan de A Gauthier et Philippe BREGNAT
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0