Site officiel de"Vallée de la Cisse" : étudier de manière pluridisciplinaire les questions culturelles et diffuser les résultats des recherches par divers moyens sur nos 18 communes fédérées de la Vallée Averdon - Chambon-sur-Cisse - Chouzy-sur-Cisse - Coulanges - La-Chapelle-Vendômoise - Fossé - Landes-le-Gaulois - Marolles - Mesland - Molineuf - Monteaux - Onzain - Orchaise - St-Bohaire - St-Lubin-en-Vergonnois - St-Sulpice-de-Pommeray - Seillac - Veuves
vallee.de.la.cisse@gmail.com

Souscription d’un livre sur Blois

BLOIS en représentation

Un nouveau travail de Bruno Guignard

par Alain Gauthier

Entre le XVI e et le XX e siècle, la ville de Blois a souvent été prise pour sujet par des peintres, des graveurs, des photographes qui l’ont représentée le plus souvent avec la Loire comme premier plan. Cette image traverse les siècles.
Mais, au cours de ces cinq siècles, XVI e - XX e siècles qu’est-ce que les artistes nous donnent à voir ? Entre les gravures stéréotypées des géographes de la Renaissance et de l’âge classique, qui se copient les uns les autres sans même venir sur place, et les éditions Grife croquis précis pris au cours de leurs voyages par des dessinateurs souvent étrangers, entre les tableaux officiels offerts aux notables de la ville et les panoramas photographiés à l’usage des premiers touristes, c’est un corpus d’une très grande variété qui se construit et qui permet de suivre l’évolution topographique de la ville de Blois. Depuis « Le Vray Portraict » gravé par Belleforest en 1573 jusqu’à la vue de Blois d’Hubert Damon, Bruno Guignard présente une cinquantaine d’images prises
de différents points de vue.
Pour chacune d’elles, l’auteur a cherché à préciser la date d’exécution, les sources d’inspiration, et tente surtout d’identifier les monuments dessinés (parfois très déformés) et de déterminer le crédit que l’on peut accorder à ces vues dont beaucoup sont montrées ici pour la première fois. Conservées à Blois mais également dans les grandes collections nationales ou étrangères comme dans des collections privées, elles permettent de se faire une idée aussi exacte que possible de la physionomie de Blois au cours des siècles.

Bruno Guignard est responsable du fonds patrimonial des bibliothèques d’Agglopolys. Il est l’auteur, seul ou en collaboration, d’une trentaine d’ouvrages sur Blois et sa région, mais aussi sur la caricature ou la carte postale.

Un livre relié à l’italienne 28 × 21 cm, 192 pages,
60 planches pleine page, plus de 300 illustrations dans le texte,
un plan hors texte.
Prix de souscription jusqu’au 31 octobre : 24,00 €
Prix de vente en librairie : 32,00 €

Bulletin de souscription dans la pièce jointe

(vu par 15 visiteurs)

info portfolio

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0