Site officiel de"Vallée de la Cisse" : étudier de manière pluridisciplinaire les questions culturelles et diffuser les résultats des recherches par divers moyens sur nos 18 communes fédérées de la Vallée Averdon - Chambon-sur-Cisse - Chouzy-sur-Cisse - Coulanges - La-Chapelle-Vendômoise - Fossé - Landes-le-Gaulois - Marolles - Mesland - Molineuf - Monteaux - Onzain - Orchaise - St-Bohaire - St-Lubin-en-Vergonnois - St-Sulpice-de-Pommeray - Seillac - Veuves
vallee.de.la.cisse@gmail.com

JEP 2019, un succès aux Sablonnières

par l’administrateur du site

Deux horaires de visite étaient enregistrés sur le planning de l’événement .

80 personnes ont donc pu bénéficier des commentaires d’Alain GAUTHIER, et il semble qu’ils en étaient très satisfaits.

Les cheminements étaient difficiles dans les branchages encore au sol et l’allée des Soldat impraticable à des piétons. Conséquence de la sécheresse, la poussière y était trop présente.

Mais compte tenu des circonstances et de l’exploitation qui vient partiellement de se terminer, il faut saluer le garde de l’ONF qui nous a facilité la tâche.

D’ailleurs nous vous faisons partager le courriel qui lui a été adressé dès le soir.

Bonsoir monsieur Julien Hermouet,

Je suis content ce soir de la façon que s’est déroulée cette journée qui a été un succès avec environ 80 personnes reçues et très satisfaites de la visite. Je ne vous dirai pas que le terrain était libre de branches, nous en avons déplacé un certain nombre, mais avec l’expérience des 4 visites + celle de jeudi, je commence à avoir quelques repères.

Une partie de cette réussite vous revient, car sans votre concours et les changement opérés avec vous, les visiteurs auraient pu rendre l’ONF responsable des dégradations, ce qui n’est pas le cas, car j’ai pu expliciter les conditions dans lesquelles vous travailliez.

Nous ne nous sommes pas déplacés sur l’ Allée des Soldats, ce qui a laissé la poussière à sa place ! nous attendons, comme vous, la pluie.

Nous portons à votre connaissance la lettre du préfet reçue par Alain Gauthier, qui ne correspond nullement à ce qui s’est passé sur le terrain en présence de nombreux témoins. Que certains se soient sentis dépassés par les événements n’est pas de notre fait et nous ne saurions en porter quelques conséquences. Il nous semble que le préfet a été très mal informé car le sujet que vous avez porté, comme nous, a été la défense de ces fortifications en évitant des dégradations qui auraient pu être infligées par le projet initial. Il me semble que les seuls perturbateurs n’étaient pas des nôtres.

L’association Vallée de la Cisse et celle des Sablonnières vous remercient, et souhaitent continuer à entretenir des contacts cordiaux qui puissent assurer la suite des travaux ainsi que vous nous l’avez présenté vendredi dernier.

Bien à vous

Pour Vallée de la Cisse et les Sablonnières

(vu par 20 visiteurs)

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0